Birmanie
Créez votre voyage
    Politesse et usage en Birmanie
    Politesse et usage en Birmanie

    Quelques règles d’or

    Ne touchez pas la tête de quelqu’un, même d’un enfant. En règle générale, les Birmans pratiquent peu le contact physique amical. 

    On ne serre pas la main des femmes ni des moines

     

    On s’assoit toujours plus bas qu’un moine et, dans l’idéal, on garde avec lui une certaine distance. 

     

    Les femmes doivent éviter de se trouver en situation de toucher un moine (dans une foule par exemple). 

     

    Si vous souhaitez prendre un moine en photo, demandez-lui son accord.

     

    Ne pointez pas le doigt vers le visage de quelqu’un, ce serait interprété comme une menace. 

     

    Si vous devez enjamber quelqu’un (sur le pont d’un bateau, dans un train…), demandez la permission avec le sourire : la personne repliera ses jambes, car tout contact avec les pieds est extrêmement mal vu. 

     

    Évitez pareillement de montrer quelque chose avec votre pied. Pointer ses pieds dans la direction du Bouddha est également proscrit.

    Préférez les petits cadeaux aux pourboires : les échantillons de parfum français par exemple sont très appréciés

     

    Si vous entrez dans une maison en présence de l’hôte, inclinez-vous légèrement. 

     

    Les Birmans sont très pudiques, aussi, évitez dans la rue tout témoignage d’affection trop voyant.


    La situation politique en Birmanie reste compliquée, aussi le tact et la prudence sont de mise : ne parlez pas de politique avec des Birmans.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser