Birmanie
Créez votre voyage
    Orchestre birman Saing Waing
    Orchestre birman Saing Waing

    Les musiques traditionnelles

    La musique birmane se divise en deux genres majeurs :

    la musique de plein air, jouée sur des instruments puissants, accompagne le plus souvent le répertoire de danse classique, les spectacles de marionnettes et les fêtes religieuses, 

    la musique de chambre apporte un contrepoint et met en valeur les instruments à son doux, harpe et flûte dont le son si léger semble couler comme une rivière soulignant la grâce et le raffinement des ornementations.

    Deux ouvrages fondamentaux, le Maha Gîta et le Gîta Wi Htou Theni, décrivent la codification de la musique birmane.

    L’orchestre Saing Waing

    Empruntant au gamelan indonésien, à l’orchestre Pinpeat thaïlandais et au Pipat cambodgien, le majestueux orchestre birman Saing Waing exprime pourtant dès les premières notes la profonde originalité de ses rythmes et de ses mélodies. Il accompagne tous les spectacles traditionnels, de divertissement ou religieux (danse, marionnettes, théâtre…) ainsi que le rituel Natpwe.

    Il est composé d’une kyrielle d’instruments : séries de tambours Pat Waing (instrument leader), grand tambour double-face padma, grandes cymbales li gwin, percussions si do et si wa, cymbalettes chhing, gongs circulaires ou rectilignes kyi et mong, et dans certains cas, xylophone Patala.

    Des instruments à vent, le hautbois et la flûte Palwe, accompagnent aussi l’ensemble.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    La harpe Saung Gauk

    L’élégante saung gauk, unique et dernier avatar de l’antique harpe asiatique disparue depuis longtemps en Chine, en Inde et au Cambodge, est un véritable objet d’art, confectionnée avec de la peau de daim, treize cordes en fils de soie et recouverte d’or. Elle a atteint une telle perfection et une telle beauté que les Birmans la considèrent comme l’instrument emblème de leur culture.

    Bien sûr, de nouvelles musiques - rap, techno, disco et variétés -, ont littéralement envahi les rayons sous l’effet de la mondialisation, très inspirées des mélodies occidentales. Ainsi des artistes comme Zaw Win Htut sont de véritables stars locales. Il existe aussi en Birmanie une scène de black metal assez importante.

    Discographie indicative (musique traditionnelle)

    •  Musique d’art, 1989, Ocora.
    •  Mahagita : Harp & Vocal Music of Burma, 2003, Smithsonian Folkways Recordings
    • Music by the Hsaing Orchestra-Burmese, 2001, Harmonia Mundi
    • Music of Myanmar, World Music Library, 1988
    • Music of Nat Pwe folk and pop music of Myanmar, 2007, Sublime Frequencies
    • DVD sur le festival de Taungbyone : Nat Pwe: Burma's Carnival of Spirit Soul, 2004, Sublime Frequencies.

    Sur place, essayez de vous procurer les CD de Sein Mutta et Kyauk Sein, deux grands maîtres du Pat Waing.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser