Birmanie
Créez votre voyage
    Festival Thingyan
    Festival Thingyan

    Une fête religieuse avant tout

    Le festival Thingyan, qui puise ses origines dans le mythe hindou de Ganesh, marque le passage à la nouvelle année bouddhique à la mi-avril et correspond au début des vacances d’été. Le premier jour, les Birmans doivent respecter 8 préceptes, dont le jeun partiel. La tradition veut que l’on verse de l’eau parfumée sur la tête des statues de Bouddha et que l’on fasse des offrandes aux moines. Autrefois, on lavait délicatement les cheveux des rois avec une eau pure, spéciale.

    Une fête très populaire !

    Jusque dans les moindres villages sont construites des plate-formes en bambou provisoires où se tiennent des concerts, des spectacles de danses très colorées, le zatpwe, auxquels participent vedettes de cinéma et chanteurs pop !

    Les aspersions d’eau ne commencent vraiment que le deuxième jour. Celles-ci se perpétuent dans les régions rurales de la manière traditionnelle : on répand l’eau parfumée d’un bol d’argent à l’aide d’un rameau, pour laver les péchés de l’année écoulée.

    Dans les grandes villes, tous les ustensiles permettant de lancer de l’eau sont autorisés ! Chaque entreprise ou organisation a sa plate-forme tandis que les habitants défilent à pieds, en moto, en voiture, à vélo et arrosent ou se font arroser dans une joyeuse cacophonie ! Des chars transportant des orchestres et des dizaines de participants s’arrêtent devant les plateformes pour donner la réplique en chansons !

    Les 5 jours du festival sont un formidable exutoire pour tous : alcool, défoulement, drague, tenues vestimentaires plus osées, farces en tout genre… tout est permis ! Attention néanmoins aux jets puissants qui causent parfois des accidents !

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Le jour de l’An

    Plusieurs spécialités culinaires sont préparées : boules de riz gluant fourrées au sucre de palme, morceaux de riz gluant avec des graines de sésame grillées servis dans du sirop de jaggery et du lait de coco. Les familles se rendent visite. De coutume, les jeunes lavent leurs aînés avec une préparation spéciale à base d’écorce et de baies d’acacia. C’est une période favorable aussi pour la cérémonie de noviciat, le Shin Pyu, durant laquelle les jeunes garçons entrent au monastère.

    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser