Birmanie
Créez votre voyage
    Natpwe à Taungbyone
    Natpwe à Taungbyone

    Chaque année, à la pleine lune du mois d’août, se déroule, à quelques encablures de Mandalay, l’une des plus importantes célébrations de Birmanie : le festival des nats de Taungbyone, un hommage aux esprits qui attire pendant une semaine plus de 500.000 Birmans, mais aussi des milliers de musiciens, danseurs, mediums, acteurs…

    Les mediums Nat-Kadaw

    Les mediums sont souvent des danseurs professionnels : ils rendent hommage aux 37 esprits nats (en sanskrit, « seigneur, protecteur », termes qui qualifiaient le Bouddha), parmi lesquels Shwe Pyin Gyi et Shwe Pyin Nge (les frères musulmans, patrons du village de Taungbyone), Ko Gyi Kyaw (connu pour apprécier tous les plaisirs de la vie y compris les femmes !), Popa Medaw (l’ogresse du Mont Popa), Naga Medaw (la femme serpent), Ko Myo Shin (Seigneur des neuf principautés), etc.

    Il arrive que la danse vire à la transe, sous l’influence de la musique, de la boisson, de la cigarette et de l’effervescence ambiante. Craint et respecté, le medium entre souvent à l’adolescence dans la communauté des « Nat-Kadaw », où il est initié, avant de prendre l’un des esprits pour épouse. La donation financière réalisée par le commanditaire de la cérémonie sera redistribuée par la suite entre les mediums, les musiciens, les chanteurs, l’audience et les autorités religieuses.

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Les nats

    A la tête de ce panthéon de 37 nats principaux culmine Indra, Thagya-Min de son nom birman. Ces nats ne sont autres que des héros de légendes fabuleuses, intrinsèquement liés aux dynasties royales, victimes de malmort : nombre d’entre eux furent enterrés vivants dans les fondations des murs des cités de Pagan et de Mandalay.

    On leur rend hommage pour s’attirer leur bienveillance et favoriser une destinée heureuse lors d’un emménagement, un mariage, un investissement financier. Ces esprits demeurent les maîtres d’un domaine particulier - une maison, un village, une région. Ils imprègnent encore aujourd’hui puissamment l’imaginaire des Birmans et codifient à l’extrême leur quotidien.  

    Ce qu’il faut savoir

    Attention aux fortes chaleurs du mois d’août et aux abords de Taungbyone qui sont souvent très encombrés. Le festival peut s’avérer assez éprouvant en raison des foules et de l’intensité des rituels. Il faut donc s’y rendre en bonne condition physique, prévoir beaucoup d’eau et de bonnes chaussures !

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser