Birmanie
Créez votre voyage
    Femme en prière
    Femme en prière

    Les codes du savoir-vivre

    Connaître les codes de savoir-vivre d’un pays permet de s’éviter quelques fâcheux malentendus et de bien communiquer avec les habitants. Certains relèvent du bon sens, d’autres sont plus subtils ou particuliers à la Birmanie ou au bouddhisme. Ils révèlent les valeurs fondamentales d’une « bonne éducation ».

    Quelques valeurs importantes

    • Politesse : saluer en disant « Mingalaba », utiliser « Ko » devant le nom d’un jeune garçon et « U » devant un homme plus âgée ou respectable, même distinction pour les jeunes filles (Ma) et femmes mûres (Daw).
    • Pudeur : porter des habits qui couvrent le corps, notamment les jambes, la poitrine et même les bras, les femmes ne sont pas autorisées à croiser les jambes ou s’asseoir en tailleur, cette position est jugée obscène, les couples ne s’embrassent pas en public.
    • Discrétion : ne pas parler trop fort ou crier.
    • Correction : ne pas pointer du doigt une image du Bouddha, ne pas toucher la tête d’un enfant ou d’un moine (la tête est la partie la plus noble du corps), ne pas marcher dans son ombre, ne pas pointer ses pieds dans la direction d’une personne ou d’une représentation du Bouddha (le pied est la partie la plus basse du corps), se déchausser dans les temples ou en entrant dans une maison. Dans les pagodes, on tourne toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.
    • Humilité : laisser passer les aînés ou personnes d’un rang ou d’une position supérieure (sociale, professionnelle, spirituelle) ou se courber pour passer devant eux, leur remettre un objet avec les deux mains.

    Ces valeurs renvoient souvent à la notion d’ana, un principe typiquement birman qui repose sur l’hésitation et l’égard dans ses propos, ses actes et ses intentions, pour ne blesser personne. Par ailleurs, la notion de hpon (principe selon lequel notre position est la résultante de nos actions passées, de nos vies antérieures) détermine les comportements dans la société, entre hommes et femmes, personnes jeunes et âgées…

    Ainsi, on vénère chaque jour et lors de certaines festivités du calendrier birman le Bouddha, les ancêtres et parents, les professeurs. 

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage
    Voyage en direct

    Recevez un devis gratuit sous 48 heures.

    Exemples de voyages à personnaliser